November 13, 2018

April 19, 2018

Please reload

Posts Récents

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts à l'affiche

Identité professionnelle : changement de propriétaire...

February 27, 2018

A la question « quelle est votre identité professionnelle ? » bien peu d’entre nous sont vraiment en mesure de répondre.

Beaucoup sont à même de décliner leur fonction, souvent liée à l’entreprise ou l’organisation dans laquelle ils l’exercent. Mais beaucoup plus rarement leur identité professionnelle.

Pour une raison simple du reste, car le métier que nous exerçons est souvent le produit des circonstances.

 

Un plan B ?

Ce que Christine Angot nommait « plan B » dans une récente émission, se trompant d’ailleurs diamétralement d’analyse selon moi.

Nous sommes, pour un grand nombre d’entre nous, le fruit des circonstances. C’est la raison pour laquelle il nous est si difficile de faire acte de notre identité professionnelle et ce pour la bonne raison que nous ne l’avons pas choisie.

Cela ne nous rend pas pour autant plus malheureux au travail, comme le montrent des études convergentes, selon lesquelles les Français seraient majoritairement « satisfaits de leur travail ».

Satisfaits, c’est déjà cela, même s’il en va différemment quand la question porte sur la motivation, l’implication, la confiance, l’épanouissement professionnels, toutes notions qui révèlent des scores beaucoup plus inquiétants.

Pour revenir à cette question clé de l’identité professionnelle, tellement utile en situation de retour à l’emploi, combien d’entre nous seraient capables de se remémorer avec précision de la décision de choix du métier qu’ils exercent actuellement ?

Or c’est très important, car si c’est le cas, nous avons dû prendre une suite de décisions qui ont contribué à former le professionnel que nous sommes devenu… Non ?

 

Les circonstances, je vous dis !

Et si les circonstances construisent souvent un parcours professionnel, elles forment plus rarement une identité professionnelle.

Pourtant, se trouver soi, c’est trouver un boulot. J

 

’en suis convaincu.

C’est une manière de s’appartenir et de se réapproprier son destin.

Picasso disait : « Le sens de la vie est de trouver ses dons. Le but de la vie est d’en faire don aux autres ».

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square